Lysanne Gallant

Directrice artistique, metteure en scène et comédienne
(Claire, Mlle Adéline, Carmen Trudel et Soeur Monique)

«L’âme d’une ville est dans celui qui y marche…
Ils ont laissé Traces et Souvenances, ceux et celles qui sont passés hier, dans ma ville.
Plus tard, au 20e siècle, d’autres femmes, d’autres hommes ont laissé leurs traces. C’est Par le Chemin des fresques, cette fois, qu’ils se font entendre.

Vous êtes plus de 50 000 déjà à être venus entendre leur histoire.
En leur nom, je vous offre en partage quelques récits de notre héritage.»

Lysanne Gallant est comédienne et metteure en scène. En 30 ans de métier, elle a interprété une quarantaine de rôles et dirigé plus d’une trentaine d’événements artistiques dont Sacré Printemps et L’Estrie chante et dit Pauline Julien.

Elle a conceptualisé et mis en scène plusieurs spectacles hors les murs dont Les Eaux vivesLe Grand Rendez-vous des eaux vives et Traces et Souvenances. Engagée dans le développement de la relève, elle travaille aussi à divers projets théâtraux ainsi qu’à la réalisation de documentaires pour la télévision. Madame Gallant est également animatrice, auteure et formatrice dans les multiples champs de la communication.

 


 

 Anne Dansereau

Auteure et comédienne
(Claire, Mlle Adéline, Carmen Trudel et Soeur Monique)

«J’aime Sherbrooke, c’est ma patrie. Après Traces et Souvenances, qui poursuit depuis près de 20 ans son périple dans les années 1800, quel privilège d’avoir de nouveau l’occasion de plonger dans l’histoire, de rendre hommage aux gens d’ici et de célébrer cette ville qui entre dans le 21e siècle en beauté, forte de son patrimoine et de sa culture!
Merci, cher public, de voyager avec nous Par le Chemin des fresques. J’espère que vous aurez autant de plaisir à faire ce tour que j’en ai eu à l’écrire…»

Auteure et diseuse, comédienne et animatrice, recherchiste et intervieweuse, Anne Dansereau cultive le champ des arts et de la communication depuis une trentaine d’années. Elle a notamment signé les textes du tour Traces et Souvenances et du Grand Rendez-vous des eaux vives pour le bicentenaire de Sherbrooke en 2002. Elle a également écrit les textes de La Voie des pionniers dans la MRC de Coaticook, de deux brochures sur le patrimoine bâti de la MRC du Haut-Saint-François et des Rendez-vous d’Hermine à Saint-Venant. Elle a collaboré aux anthologies Lumières de saisons, une vision poétique des Cantons-de-l’Est, photographies d’Arlette Vittecoq et de Stéphane Lemire, et De Ktinéketolekwac à Sherbrooke, ville nouvelle, publié par l’Association des auteurs des Cantons-de-l’Est.

 


 

 Marianne Roy

Comédienne
(L’écologiste, Mary O’Malley, Juliette la muraliste
et Juliette Longpré)

«Pouvoir découvrir la force des images de notre passé… Selon moi, cette incursion unique dans la ville nous guidera vers nos sources. Se faire raconter l’histoire est une chose, mais rencontrer les acteurs de celle-ci, c’est magique.»

Marianne Roy œuvre dans le paysage théâtral estrien depuis près de 15 ans. Elle collabore entre autre avec le Théâtre du Double Signe (Je ne pensais pas que ce serait sucré, Les Cabarets de la Langue Française, Les Productions Traces et Souvenances (Réinventer la Bête, Traces et Souvenances, Par le Chemin des Fresques), le Théâtre des Petites Lanternes (Impact) et fut membre fondatrice et comédienne du ‘’feu’’ Théâtre des Turcs Gobeurs d’Opium de 2004 à 2012 (VULGUS HTML, Mustang, Caribou, Thyroïde…). Elle participe à différents évènements littéraires à titre d’autrice (Festival du Texte Court, OFF festival de poésie de Trois-Rivières) et se passionne pour les arts visuels depuis son plus jeune âge. Elle est à l’instigatrice de deux expositions collaboratives (La Ménagerie Débridée, Origines Parallèles) et travaille sur une première expo de ses collages surréalistes représentant les lieux mythiques de la ville de Sherbrooke.



 

 Annie Bouchard

Comédienne
(L’écologiste, Mary O’Malley, Juliette la muraliste
et Juliette Longpré)

«Depuis plus de vingt ans mon coeur voyage entre les Îles-de-la-Madeleine, ma terre adoptive et l’Estrie ma région natale. Pour une autre belle saison, je partagerai mon coeur entre les Îles et l’Estrie où je vivrai parmi les miens une aventure inspirante qui me plonge au coeur de ma ville, son histoire et ses racines. C’est toujours un grand plaisir de vibrer les mots, les émotions dans la proximité des gens.»

Annie Bouchard, AnHibou a lancé son premier album « Qu’as-tu à dire » en 2013. Elle continue d’écrire ses chansons et d’offrir des prestations à travers la région. Diplômée de l’École de théâtre de Saint-Hyacinthe, elle a tenue des rôles dans Virginie4 et demi …De plus elle prête sa voix sur différents projets en tant que narratrice. On peux l’entendre sur la Chaîne de TVA et de Casa dont elle est la voix féminine officielle. Elle a été auteure de théâtre interactif aux Îles-de-la-Madeleine et dans le Haut-St-Francois. Elle est également auteure-compositrice-interprète et donne naissance à son tour de chant alors qu’elle collabore avec George Langford (aux Îles) en 2002. En 2003, Claude Léveillée l’invite à chanter sur son album Coeur sans pays… moment précieux d’un parcours coloré!


 

 Ariane Coddens

Comédienne
(Alice Desmarais et Nancy Trudel)

 

«À travers Alice et Nancy, je deviens l’alliée et la complice du personnage le plus important de cette pièce immersive : le public.»

Ariane Coddens est une artiste multidisciplinaire. Active sur la scène théâtrale et musicale, elle a participé à plusieurs projets depuis sa sortie de l’école de théâtre de Saint-Hyacinthe en 2017, dont la comédie musicale Amsterdam, le circuit théâtral Les morts nous ont conté… les meurtres et la pièce 51°Nord. On pourra aussi la voir en septembre dans le projet La Buvette Théâtrale, présenté par la compagnie Théâtre A.L.F.A., dont elle est aussi productrice. Elle fait également partie du groupe rétro Les Swinging Sisters, dans lequel elle est chanteuse, compositrice et arrangeure. De plus, Ariane joue, produit et écrit pour plusieurs courts-métrages. Elle en est à sa deuxième année dans le spectacle Par le chemin des fresques, dans lequel elle joue les personnages d’Alice Desmarais et de Nancy Trudel.  

 


 

Jacques Quintin

Comédien
(Marcel le jardinier, Bernie St-Hilaire et M. Longpré)

Jacques incarne pour la première fois en 2012 trois personnages du Tour-spectacle Par le Chemin des fresques. Depuis seize ans maintenant, il personnifie Andrew Paton et Gilbert Hyatt dans le Tour-spectacle Traces et Souvenances tant en anglais qu’en français. Il a travaillé pour le théâtre de L’Aparté, pour Nomades Productions ainsi que pour Production Ri-lac pendant plusieurs années. Il poursuit également une carrière comme guitariste classique au sein du duo Morel-Quintin.


 

Jérémie L’Espérance

Comédien
(Daniel Trudel (Dany Boy) et Roméo)

Diplômé du Conservatoire d’Art dramatique de Montréal, Jérémie L’espérance a d’abord fait des études en Arts et Lettres, profil théâtre, au Collégial du Séminaire de Sherbrooke. Pendant cette période, il participe également aux ateliers-théâtre du Double signe. Il anime les Ateliers du Double Signe en 2018. Il est le cofondateur de la troupe La Pagaille avec laquelle il s’est produit en tournée en France en 2015 avec Les Marquises : Hommage à Brel sous la direction musicale d’Yves Morin. Il a participé au court-métrage, Le Roi de la Montagne, du réalisateur sherbrookois, Anh Minh Truong, récipiendaire du prix meilleur court métrage dramatique par le « Nickel independent film festival » de Terre-Neuve. Dans le cadre de ses études à Montréal, il collabore pour une première fois avec Normand Chouinard dans un collage des pièces Appelez-moi Stéphane et Les Voisins de Louis Saïa et Claude Meunier. Il joue par la suite avec Le Théâtre du Double Signe dans L’île aux sabots de Patrick Quintal.


 

 Dominique Thériault

Costumière

«Tout part d’un projet, d’un texte, d’ébauches de personnages. Alors on cherche… des images, des vieilles photos, la bonne ligne, le bon costume. Puis arrive la rencontre avec l’équipe de jeu. «Tu vas le jouer comme ça? Ah! C’est bon!… Oui ça manque de couleur tu as raison. Essayons autre chose.»
Ensuite on peaufine. On ajuste une coupe, corrige une longueur, trouve le détail qui anime le personnage. «Tiens essaie ce chapeau, s’il-te-plaît… ça y est! On a trouvé!!!»

Dominique travaille dans le domaine des costumes depuis une douzaine d’années. En solo ou comme collaboratrice, pour le cinéma, la danse, la télévision ou le théâtre, elle a touché à plusieurs aspects du métier avec un plaisir toujours renouvelé.